page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

www.olympic.orgREVUE OLYMPIQUE15Jacques Rogge, au nom du Comité InternationalOlympique (CIO), s'est vu remettre le Prix«Champions de la Terre 2007». Le président de lacommission sport et environnement du CIO, PálSchmitt, et le membre Ser Miang Ng ont reçu leprix au nom du CIO lors d'une cérémonie spécialeorganisée à Singapour. Ce prix prestigieux, remispar le Programme des Nations Unies pour l'envi-ronnement (PNUE) depuis 2004, récompensed'illustres personnalités originaires de chaquerégion du monde. Les lauréats 2007, parmilesquels figure l'ancien vice-président des États-Unis Al Gore, se sont tous distingués sur le plandécisionnel par leur esprit d'initiative, leur vision etleur créativité. «C'est un très grand honneur pourmoi de recevoir ce prix, qui est une immensereconnaissance de la responsabilité et de l'enga-gement du CIO à sensibiliser la population à l'im-portance du développement durable dans le sport»,a déclaré Jacques Rogge dans un message vidéo.«Avec les prochains Jeux Olympiques à Beijing,Vancouver et Londres, d'importants défis nousattendent. Nous nous réjouissons de pouvoir les re-lever avec les comités d'organisation dans les payset villes hôtes qui prennent nos préoccupations ausérieux. Nous leur avons demandé de fixer la barretrès haut et de respecter des critères très stricts.» Aujourd'hui, des premières étapes de la can-didature d'une ville à l'impact à long terme desJeux, la protection de l'environnement et, plusimportant encore, le développement durable sontdes aspects essentiels de la planification de lamanifestation et des opérations qui s'y déroulent.Les Jeux d'hiver organisés l'année dernière à Turinconstituent un remarquable exemple de lacoopération entre le CIO et les comités d'organi-sation. Parmi les initiatives clés prises en matièrede développement durable, soulignons la compen-sation des émissions de gaz à effet de serre, laréduction des déchets et les réalisations impor-tantes enregistrées dans divers secteurs, qu'ils'agisse de la conservation de l'eau douce et desécosystèmes de montagne ou encore de moyensde transport et de bâtiments respectueux de l'environnement. Les organisateurs des Jeux de Turin ont également adopté des normes de gestion et des certifications en matièreenvironnementale telles qu'EMAS (systèmeeuropéen de management environnemental etd'audit) et ISO14001, ainsi que des écolabels pour les hôtels et les autres types d'hébergementutilisés pendantles Jeux. La revue présentera undossier complet sur le CIO et l'environnement dans son prochain numéro. Ci-dessusPál Schmitt, président de lacommission sport et environnement du CIO,reçoit le trophée.LACEÀ BEIJINGLa commission exécutive du CIO (CE) s'est tenuepour la première fois à Beijing, la capitale chinoise.Cette CE s'est déroulée les 25 et 26 avril 2007en parallèle de SportAccord, congrès sportif interna-tional réunissant les Fédérations Internationalesmembres de l'Association Générale des FédérationsInternationales de Sports (AGFIS), que préside lemembre du CIO, Hein Verbruggen. Lors de ces deux jours de réunion, la CE a prisun certain nombre de décisions. Elle a ainsi acceptéà l'unanimité de proposer à la Session du CIOd'organiser des Jeux Olympiques de la jeunesse(JOJ). Ces Jeux visent, avec d'autres initiatives, àenrayer le déclin de la pratique sportive chez lajeune génération et à donner à celle-ci uneéducation reposant sur des valeurs. La CE a également décidé à l'unanimité desuspendre à vie six athlètes des équipesautrichiennes de biathlon et de ski de fond quiavaient pris part aux Jeux Olympiques d'hiver de Turin en 2006. Par cette décision, ils sontdésormais exclus de toute participation aux Jeux Olympiques futurs, à quelque titre que ce soit- athlètes, entraîneurs, officiels, etc.La CE a avalisé le choix du CIO sur l'agencemondiale de publicité, Voluntarily United Group of Creative Agencies (United), une agence du groupe WPP, pour la création et la diffusion de sa campagne promotionnelle mondiale (voir page17 pour en savoir davantage sur les objectifs decette campagne). Cette campagne devrait êtrelancée dans le courant du dernier trimestre 2007. Les travaux de la CE ont également compris laprésentation des rapports des trois comitésd'organisation actuels des Jeux Olympiques -Beijing 2008, Vancouver 2010 et Londres 2012 -ainsi que ceux des présidents des commissions de coordination, Hein Verbruggen pour Beijing etDenis Oswald pour Londres.La CE a décidé de présenterquatre personnes à l'élec-tion au titre de membre du CIO. La Session, qui seréunira à Ciudad Guatemalaen juillet prochain, se pro-noncera sur ces candida-tures. Il s'agit de S.A.R. la Princesse Haya bint Al-Hussein (UAE), Patrick Baumann (SUI), Andrés Botero (COL) et Rita Subowo (IND).S'exprimant sur cettedécision, le président du CIOa déclaré: «Ce sont quatrepersonnes extrêmementcompétentes dont la contri-bution aux activités du CIOserait sans aucun doute desplus précieuses. Le fait quela moitié des candidats soitdes femmes comme en2006 traduit la volonté duCIO de montrer l'exempledans notre politique visantl'augmentation du nombrede femmes dans lesorganisations sportives.»Anita L. DeFrantz estentrée au panthéon del'Association nationale des sports et de l'éducationphysique. Ce témoignagede reconnaissancerécompense sa lutte enfaveur du fair-play, sesperformances sportives et son soutien à desprogrammes de qualitédans le domaine del'éducation et de l'activitéphysiques à l'école.Al-Fahad Al-Sabah a été reconduit dans sesfonctions de président duConseil Olympique d'Asie(OCA) jusqu'en 2011.EN BREFCIOLE CIO RÉCOMPENSÉ PAR LE PRIX«CHAMPIONS DELATERRE 2007»

16REVUE OLYMPIQUEwww.olympic.orgMARKETINGFin avril, le président du CIOJacques Rogge a été le 18ehomme à bord du Team New Zealand(ETNZ) à Valence (Espagne). Invité par leskipper et ambassadeur d'Omega DeanBarker, Jacques Rogge a pu voir de près lemonde palpitant de la Coupe de l'America.Après une après-midi passionnante sur levoilier, il a déclaré: «Pour le navigateur queje suis, être sur un tel bateau, c'est commeun violoniste jouant sur un Stradivarius.»Jacques Rogge a été accueilli à Valence par le président d'Omega, Stephen Urquhart, qui l'a accompagné pour une visite de la base de l'ETNZ, où le directeur d'équipe, Grant Dalton, l'aprésenté à Dean Barker et à toute l'équipe.Après avoir informé ses hôtes sur l'épreuve de la journée, Grant Dalton a invité JacquesRogge à bord de l'ETNZ pour l'après-midien tant que «18ehomme officiel».Le président Rogge a terminé sajournée de navigation au marché historiquede Colón pour inaugurer avec StephenUrquhart l'exposition d'Omega «Time forChallenges» (Le temps des défis), quiillustre la longue association de la marque à l'esprit de pionnier. Omega est le chronométreur officiel desJeux Olympiques depuis les Jeux de LosAngeles en 1932 et a fourni à ce jour lesrésultats officiels de 22 éditions des JeuxOlympiques. À ce titre, Omega veille àl'exactitude des classements et desrésultats des compétitions, ainsi qu'à leurannonce rapide aux spectateurs présentssur les sites et au public du monde entierpar le biais de tous les médias.Ci-dessousJacques Rogge avec DeanBarker Team, skipper du Team New Zealand.LE18EHOMMEDU TEAMNEW ZEALAND Le Comité International Olym-pique (CIO) et Samsung Elec-tronics Co. Ltd. ont annoncé à la fin avril lerenouvellement de leur partenariat jusqu'auxJeux Olympiques d'été de 2016 inclus.L'association entre le CIO et Samsung, quia débuté en 1997, a été reconduite pour huitannées supplémentaires, à Beijing, lors d'unecérémonie à laquelle ont participé le présidentdu CIO, Jacques Rogge, et le président deSamsung, Kun-hee Lee.Samsung restera donc le partenaireolympique mondial officiel dans la catégorie«équipements de communication sans fil». Lacompagnie détiendra les droits de marketingmondiaux pour les Jeux Olympiques de 2008à Beijing, 2010 à Vancouver, 2012 à Londres,2014 et 2016, ainsi que pour les 203 Comi-tés Nationaux Olympiques et leurs équipes.Le président du CIO, Jacques Rogge, s'estfélicité de l'engagement durable de Samsungen faveur du Mouvement olympique. «C'estavec un immense plaisir que le CIO annoncela poursuite de son partenariat avecSamsung. L'influence de la compagnie auniveau mondial, ses compétences et sessystèmes de communication sans fil à lapointe du progrès se sont révélés essentiels àla bonne organisation des Jeux au cours desdix dernières années. L'association de longuedate entre Samsung et le Mouvementolympique permet de préserver l'avenir desJeux et de promouvoir les valeurs olym-piques.» M. Jong Yong Yun, vice-président etdirecteur général de Samsung Electronics Co.Ltd., a déclaré pour sa part : «C'est unhonneur pour Samsung de continuer àapporter son soutien aux Jeux Olympiquespour huit années supplémentaires. Noussommes convaincus que ce partenariat nouspermettra non seulement d'améliorer notreimage de marque, mais aussi de promouvoirles valeurs que nous défendons et quicélèbrent la paix, encouragent la compétitionamicale et favorisent l'union entre les peuplesquelle que soit leur culture.»Enfin, le président de la commission dumarketing du CIO, Gerhard Heiberg, a rappelé:«Notre partenariat avec Samsung jusqu'auxJeux Olympiques d'été de 2016 inclus montrela force du programme de marketingolympique. Les connaissances et l'expérienceque nos partenaires TOP apportent à uncomité d'organisation sont des plusprécieuses. C'est le Mouvement olympiquetout entier qui profite de leur soutien durable.Sans nos partenaires mondiaux, il serait toutsimplement impossible d'organiser les Jeux.»Ci-dessus Gerhard Heiberg signe l'accorddu partenariat en présence de Jong Yong Yun. LECIOET SAMSUNG PARTENAIRESJUSQU'EN2016