page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

LE DÉFI DE LA TRANSMISSIONDES VALEURSTout en étendant sa sphère d'influence, afin de mettreen oeuvre la vision originelle de Pierre de Coubertin etde faire du sport un facteur d'amélioration de l'individuet de la société, le Mouvement olympique s'est efforcéde rester fidèle à ses valeurs d'origine, tant en actesqu'en paroles. Les valeurs en tant qu'elles sont desconcepts intellectuels demeurent difficiles à définir. www.olympic.orgREVUE OLYMPIQUE31VALEURS OLYMPIQUES Elles sont tenues pour universelles ou absolues,mais leur importance peut varier selon celui qui les applique et être d'une signification différenteselon le contexte social ou culturel. En fonction dufiltre individuel qui influence la vision du monde dechaque individu, elles sont interprétées différemment. Abstractions indéfinissables et quelquepeu vagues, les valeurs sont souvent plus faciles àdécrire par l'exemple que par une définition arbitraire et convenue. ?Ci-dessousJesse Owens etLuz Long: uneamitié née auxJeux de 1936 à Berlin et qui dura toute leur vie. «L'IMPORTANT DANS LA VIE N'EST PAS DE VAINCRE, MAIS DE LUTTER.L'ESSENTIEL N'EST PAS D'AVOIR GAGNÉ MAIS DE S'ÊTRE BIEN BATTU.»Charte olympique de quatre objectifs fondamentaux: ?promouvoir le développement des qualitésphysiques et morales qui sont à la base du sport;?éduquer les jeunes par le sport dans un esprit demeilleure compréhension de l'autre et d'amitié, etcontribuer ainsi à bâtir un monde meilleur et pluspacifique;?répandre les principes olympiques dans le monde,créant ainsi un esprit international de bonne volonté;?réunir tous les quatre ans les athlètes du mondeentier pour un festival sportif: les Jeux Olympiques.De ces quatre buts sont nés les fondements des valeursqui, ensemble, sont désormais connues sous le nomd'«Olympisme». Il s'agit d'une philosophie et d'un style devie fondés sur la joie dans l'effort, la valeur éducative dubon exemple et le respect de principes éthiques fonda-mentaux. Pour l'individu, l'Olympisme fait fusionner lesport, la culture et l'éducation afin de promouvoir le déve-loppement approprié et équilibré du corps, de la volonté etde l'esprit. Pour la société, il met le sport au service del'humanité en encourageant l'établissement d'une sociétépacifique qui préserve et favorise la dignité humaine.Des premiers Jeux Olympiques modernes à nos jours,le Mouvement s'est appuyé sur ses propres valeurs pourdéfinir le rôle joué par le sport dans le développement del'être humain et de l'humanité. Il a en outre constammentrévisé sa Charte et élaboré des programmes visant à garantir l'importance du sport dans la société contemporaine. Par exemple, avec le temps, il a étendu laportée des Jeux pour introduire des compétitions d'été etd'hiver, qui accueillent des athlètes de plus de 200 pays. Il a établi (et financé) un réseau de CNO et collaboré aveceux et avec les Fédérations Internationales, en vue deformer les futurs olympiens et d'apporter un soutien direct aux athlètes et aux entraîneurs du monde entier. Il a lancé des initiatives qui intensifient le rôle du sportdans la société et a récemment entamé des pourparlersavec les Nations Unies pour instituer des programmes de«La paix par le sport». Il a pris des mesures pourpromouvoir la santé et le développement de l'individu,fournir une assistance humanitaire et faire progresser laparticipation des femmes dans le sport, aux Jeux et dansl'administration sportive. Il a ajouté la protection de l'environnement à sesprincipales préoccupations: le sport, l'éducation et laculture. Et il a adopté une position ferme et transparentecontre le dopage dans le sport. Les valeurs olympiquesont inspiré et influencé chacune de ces décisions, et parlà même ont joué un rôle fondamental dans le succèsremarquable du Mouvement olympique.

32REVUE OLYMPIQUEwww.olympic.orgVALEURS OLYMPIQUES Les valeurs olympiques ne font pas exception. Lesvaleurs originelles, les plus importantes, selon Coubertin,pour mener le Mouvement olympique comprenaient lerespect, le fair-play, la poursuite de l'excellence, la joiedans l'effort et l'équilibre de l'esprit, du corps et de lavolonté. Néanmoins il n'existait pas de définition trèsclaire de ces cinq valeurs. Comme souvent, la facilitéavec laquelle elles étaient nommées masquait toute ladifficulté inhérente d'une réflexion sur ces valeurs. Ensurface, la nature insaisissable de la définition de cesvaleurs peut sembler ne pas poser de problème. Puisqueaussi bien, qui affirmerait en effet que les valeurs ori-ginelles de l'Olympisme ne sont ni bonnes ni dignes d'in-térêt? Personne probablement. Néanmoins, cela ne vapas sans questions. Par exemple, comment le principedu respect peut-il avoir été prôné, alors que les femmesont été exclues de la compétition des Jeux Olympiquespendant si longtemps? La joie dans l'effort peut-ellecoexister en tant que valeur aux côtés de la poursuite del'excellence? Ne s'agit-il pas pour cette dernière d'uneincitation au dépassement de soi dans la performance,tandis que l'autre fait l'éloge d'une simple participation?Quant à l'équilibre de l'esprit, du corps et de la volonté,comment les proportions de cet équilibre idéal sont-ellesdéterminées, mesurées, observées et obtenues pour yparvenir? Le fair-play a-t-il diminué avec l'utilisation de drogues améliorant les performances? Est-ce toujours une valeur vers laquelle les athlètes devraienttendre ou une condition qui doit dorénavant être imposée par les contrôles du dopage? Se contenter d'accepter les valeurs sans définitionclaire, ou adopter une position qui affirme «je reconnaî-trais une valeur olympique quand j'en verrai une», ne faitpas tant progresser le dialogue sur les valeurs et leur rôledans l'amélioration des individus et des sociétés. LeMouvement olympique, puisqu'il appartient à tous, se doitd'encourager la réflexion, le débat et le questionnementsur la pertinence de ses valeurs dans le monde contem-porain. Plus les valeurs olympiques ont de significationspossibles plus ce dialogue devient difficile. Les interpréta-tions multiples peuvent diluer leur pouvoir. RETOUR (DE NOUVEAU)VERS LE FUTURTout comme Pierre de Coubertin s'était tourné vers lesJeux Olympiques antiques pour y puiser l'inspirationafin de définir le Mouvement olympique moderne, leComité International Olympique est revenu aux inten-tions originelles de Coubertin pour simplifier la formula-tion des valeurs olympiques à l'intention des généra-tions actuelles et futures. L'essence même de la visionde Coubertin d'une «pédagogie sportive» prenait formeà partir d'un ensemble de principes directeurs morauxqui comprenait la non-discrimination, le respect desrègles et des autres, l'action altruiste et la lutte pour unmonde meilleur. Il résuma sa vision lorsqu'il déclara quele sport pouvait jouer un rôle majeur dans la créationd'un monde nouveau: «plus pur, plus chevaleresque,plus transparent et plus apaisé».Quand bien même les critiques feront valoir que lesport n'a eu qu'un effet minime sur la création de cettesorte de monde utopique, personne ne contestera vraiment que les Jeux Olympiques modernes, en conjonction avec le Mouvement olympique au senslarge, se sont appuyés sur ces valeurs pour créer l'undes plus grands phénomènes sociaux de notre temps.Les Jeux ne sont pas seulement une compétitionsportive internationale qui induit l'éloge de l'effort indi-viduel ou en équipe dans l'excellence sportive, ils proposent également un forum où la non-discrimina-tion, le respect mutuel et la coopération peuvent s'é-panouir. Ils favorisent la compréhension interculturelle etla concurrence loyale à un niveau mondial, et font dusport le réceptacle d'amitiés internationales, aussi bienentre athlètes qu'entre tous ceux qui les suivent. Enfin,les Jeux fournissent des exemples du sens profond derespect. Ainsi, les Jeux Olympiques modernes et leMouvement aident le monde à respecter la vision originelle de Pierre de Coubertin. Pour exprimer cette vision plus efficacement, leComité International Olympique a récemment décidé de clarifier le sens des valeurs olympiques et de lesregrouper dans un cadre général. Selon ce nouveau sys-tème, il s'agit de souligner le lien des valeurs olympiquesavec la mission, les activités, les lignes directrices et lesprincipes du Mouvement.Les valeurs olympiques se concentrent désormais surl'expression essentielle de trois valeurs fondamentales:l'excellence, l'amitié et le respect.Excellence:L'excellence exprime la qualité de l'effort qui imprègne tous les programmes du Mouvement. C'est aussi les attentes qui devraient être celles des athlètes, comme l'illustre la devise olympique Citius,Altius, Fortius (plus vite, plus haut, plus fort). La valeur del'excellence désigne ce qu'il faut d'effort pour parvenir àêtre le meilleur dans tout ce que nous accomplissons, en tant qu'individu ou en tant que groupes pour réaliserdes objectifs communs. À la poursuite de l'excellence, àlaquelle finalement ils se mesurent, les athlètes compa-rent naturellement leurs résultats à ceux des autres.Néanmoins, le principal baromètre de l'excellencedemeure avant tout d'avoir atteint ses propres objectifs.Le Mouvement olympique exprime son soutien à la valeur de l'excellence de plusieurs manières, de l'organisation sans défaut des Jeux Olympiques à l'élaboration de programmes sportifs, éducatifs et culturels qui permettent à la jeunesse du monde d'être la meilleure possible. Amitié:Au coeur du Mouvement olympique réside l'indi-vidu. La valeur de l'amitié est ancrée dans la tradition dela Trêve olympique antique et désigne, d'une manièregénérale, l'édification d'un monde meilleur et pacifiquegrâce au sport. Les athlètes expriment cette valeur ennouant des liens à vie tant avec leurs coéquipiers qu'avecleurs adversaires. Le Mouvement olympique, pour sapart, exprime cette valeur de l'amitié en sensibilisant lescitoyens de plus de 200 pays et territoires et en adoptantune approche fondamentalement humaniste dans toutesses actions. Son but est de placer les hommes etfemmes au centre de l'attention, de promouvoir et derenforcer sans cesse les liens entre les individus, et entreles peuples. Un certain nombre de programmes reflètentl'engagement du Mouvement olympique envers cettevaleur de l'amitié. Ainsi par exemple, les initiatives visantà fournir une assistance humanitaire, l'élaboration deprogrammes culturels et éducatifs et l'encouragement àun dialogue ouvert sur le sport et la paix. Respect. Le respect est l'obligation morale sur laquelleest fondé le Mouvement olympique, et le principe éthiquequi devrait inspirer tous ceux qui participent à ses pro-grammes. La valeur universelle du respect porte sur lerespect de soi-même, des autres, des règles, du fair-playet de l'environnement. Le Mouvement olympique exprimeson attachement à cette valeur de diverses façons, et parCi-dessusDeux jeunesélèvess'entraînent ensport d'équipe.