page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

36REVUE OLYMPIQUEwww.olympic.orgVALEURS OLYMPIQUES lorsqu'elle met en oeuvre des programmes pour desgroupes de personnes, d'autres organisations ou lasociété en général. En fait, les principes expriment la«face publique» du Mouvement olympique, qui les utilisepour présenter ses valeurs au monde.Chaque valeur peut être exprimée par plus d'unprincipe. La valeur du respect, par exemple, peut êtreillustrée par des comportements humanistes et/ou nondiscriminatoires. Les relations étroites qui lient lesvaleurs et les principes olympiques permettentd'associer de différentes manières des convictions etdes comportements de façon à définir plus précisémentdes actions socialement responsables et à promouvoir la mission du Mouvement olympique.DES VALEURS EN ACTIONMalgré cette évolution de l'objectif et de l'impact desa mission, le Mouvement olympique actuel ne s'estpas beaucoup écarté de l'intention première deCoubertin. En effet, il est possible d'affirmer que lesprogrammes actuellement mis en oeuvre se conten-tent de clarifier, de renforcer et de compléter les no-tions qu'il soutenait, il y a plus de 100 ans. Avec desobjectifs aussi élevés à réalsier, les voies pour y parvenirne sont pas sans obstacles. Davantage peut être fait,sans toutefois diminuer les résultats déjà obtenus. PROMOUVOIR LES FEMMESDANS LE SPORTPierre de Coubertin était, entre autres, un homme deson temps. Par conséquent, quand il considérait lesport comme un facteur clé - avec l'éducation et laculture - du «développement harmonieux del'homme», il entendait exactement cela. Les femmesétaient exclues des premiers Jeux Olympiques en1896, tout comme elles l'étaient des Jeux antiques,sur lesquels étaient fondés les Jeux modernes. Aujour-d'hui, plus de 4 300 athlètes féminines participent auxJeux Olympiques d'été. Tous les sports désirant êtreinclus au programme des Jeux Olympiques doiventcomprendre des épreuves féminines.Ces 100 dernières années, la possibilité laissée auxfemmes de participer dans le sport - que ce soit dans lecadre des Jeux Olympiques, ou de programmes sportifslancés dans la plupart des pays du monde - aspectaculairement augmenté. Le Mouvement olympiquea joué un rôle de pointe dans cette évolution en:?allongeant régulièrement le programme fémininaux Jeux et en proposant aux femmes des postesde direction et d'administration sportives;

www.olympic.orgREVUE OLYMPIQUE37VALEURS OLYMPIQUES?organisant des séminaires mondiaux et régionauxsur la femme et le sport (et en accordant desbourses à celles qui souhaitent y participer);?lançant des activités, des travaux de recherche etdes campagnes de communication à l'échelonnational sur l'égalité entre hommes et femmes;modifiant la Charte olympique pour y inclurel'élément suivant: «encourager et soutenir lapromotion des femmes dans le sport, à tous lesniveaux et dans toutes les structures, dans le but de mettre en oeuvre le principe de l'égalité entrehommes et femmes». Les efforts accomplis par le Mouvement depuis desdizaines d'années pour promouvoir les femmes dans lesport reflètent toutes ses valeurs fondamentales. Proposerdes perspectives aux femmes sur le terrain de jeu (et despostes de direction sportive) témoigne du respect fonda-mental de la place qu'elles peuvent et doivent occuperdans tous les secteurs de la société. Renforcer les possi-bilités sportives des femmes leur permet de faire l'expé-rience de la valeur de l'amitié avec leurs camaradesathlètes et contribue ainsi à la création d'un mondemeilleur et pacifique. Enfin, promouvoir le sport en tantqu'élément essentiel d'un développement sain et harmo-nieux des femmes reflète la valeur de l'excellence et lesencourage dans la poursuite de leurs objectifs personnels.Ces valeurs figurent au coeur des programmes duMouvement olympique par l'expression des principesd'humanisme, d'universalité et de non-discrimination.PROTÉGER LES ATHLÈTESLe Mouvement olympique prend très au sérieux saresponsabilité de protéger les droits, la santé et le bien-être des athlètes. Ces dernières années, le programme leplus visible dans le cadre de cette mission a été lacréation de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA),laquelle a pour mission de protéger la santé des athlètesen coordonnant la lutte contre le dopage dans le sport àl'échelon international. Parmi les autres initiatives duMouvement olympique visant à protéger les athlètes: ?la création d'une commission des athlètes afin deleur donner la parole au sein du Mouvementolympique;?la conduite de travaux de recherche dans ledomaine de la prévention des traumatismes etdes blessures; ?l'élaboration de stages de médecine du sport etde programmes de bourses pour éduquer lesmédecins, les physiothérapeutes et les entraîneursgrâce à une formation pratique et scientifique;?l'exigence que les villes candidates à l'orga-nisation des Jeux Olympiques décrivent lesmesures qu'elles prévoient de prendre en termede protection de l'environnement et celles pourprotéger la santé des athlètes durant les Jeux.Ce type d'action de protection démontre tout lerespect du Mouvement olympique envers sesathlètes, tant en qualité d'individus qu'en tant quedéfenseurs du sport dans la société. La valeur durespect est illustrée par l'engagement du Mouvementolympique à établir des commissions et des agencesindépendantes qui prennent en charge la protectiondes athlètes, sans parti pris ni influence. En plaçant lebien-être des athlètes au coeur de sa mission, là aussiMouvement olympique applique ses principesd'humanisme et de solidarité. LE DÉVELOPPEMENT PAR LE SPORTL'engagement du Mouvement olympique enversl'action socialement responsable n'est nulle part plusmanifeste que dans ses efforts visant à former descitoyens du monde sains et équilibrés et à établir unecommunauté mondiale sûre, prospère et pacifique. Uncertain nombre de programmes sont appliqués (ou encours d'élaboration) pour que le sport lance des pontssur les divisions culturelles et ethniques, crée desemplois et des entreprises, encourage la tolérance et lanon-discrimination, renforce l'intégration sociale, plaidepour un style de vie sain et mette le sport au service dudéveloppement harmonieux de l'être humain. Lesprojets en cours comprennent des initiatives visant à:?contribuer à réduire la pauvreté en Afrique;?conduire des activités de sensibilisation dans ledomaine de la prévention du VIH/sida par le sport;rééduquer par le sport les victimes de guerre etles amputés;?fournir des équipements et des infrastructuressportifs aux communautés défavorisées;?construire des centres d'éducation sportive et deséquipements dans les pays en développement; ?distribuer des vêtements et des équipementssportifs aux réfugiés.La valeur de l'amitié est au centre des efforts du Mou-vement olympique visant à préserver la dignité humaineet à améliorer les conditions des plus démunis. L'huma-nisme, l'universalité et le développement durable sont lesprincipes olympiques qui permettent à l'expression del'amitié internationale de s'épanouir. PROMOUVOIR UNDÉVELOPPEMENT DURABLELe Mouvement conserve sa pertinence en réagissantefficacement aux changements du monde qui l'entoure.Le développement durable, par exemple, n'était pas une préoccupation de Pierre de Coubertin et du CIO àl'origine. Aujourd'hui, il est de la plus haute importance. Depuis le début des années 1990, le Mouvementolympique s'est consacré à l'établissement de politiqueset de pratiques favorables à un développement durable àl'échelon national, régional et international - et notam-ment dans le contexte des Jeux Olympiques. Ainsi«l'environnement» est devenu le troisième pilier duMouvement olympique, aux côtés du sport et de laculture, avec la création d'une commission sport etenvironnement pour conseiller la commission exécutivedu CIO sur les politiques les plus appropriées en matièrede protection de l'environnement. Le Mouvement olym-pique s'est également engagé à enseigner ses membreset d'autres praticiens du sport l'importance d'élaborer desprogrammes sportifs qui entretiennent un environnementsain et qui permettent un développement social etéconomique durable. Parmi ses nombreuses activitésimportantes dans ce domaine, le Mouvement olympique:?encourage la planification, la gestion et la mise enoeuvre rigoureuses des Jeux Olympique dans le but de réduire au minimum les effets négatifs pourl'environnement et de fournir un modèle «vert» pour la société;?soutient des initiatives à long terme de dévelop-pement social et économique qui laisseront unhéritage positif aux villes et pays hôtes des JeuxOlympiques;?produit des études d'impact des Jeux Olympiques,qui évaluent leurs répercussions sur l'environne-ment et contribuent à créer un héritage durable;?lance une initiative visant à garantir laprovenance éthique dans la chaîne de valeur desbiens fournis aux Jeux Olympiques et auMouvement olympique dans son ensemble. Ces activités illustrent le respect du Mouvement olym-pique pour l'environnement, ainsi que pour les personnes,les villes et les pays les plus touchés par l'organisationdes Jeux Olympiques. Ainsi, les principes d'environ-nement durable, d'universalité et de solidarité traduisentcette mise en application des valeurs. Ensemble, ilsdéterminent un code de conduite qui commande uneévaluation de l'impact général que les actions et lesdécisions du Mouvement olympique peuvent avoir sur lacommunauté mondiale. ?ÀgaucheLe Mouvementolympiquepromeut la placedes femmesdans le sport en leur donnant les moyens deconcourir auplus haut niveauet d'obtenir despostes dansl'administrationsportive.