page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

www.olympic.orgglobale du sport. ?REVUE OLYMPIQUE53an suivies par des millions de personnes, dont le Festival deSalzbourg reconnu au niveau mondial comme un sommetannuel de théâtre et de musique. ? Un plan des Jeux à faibles risques et d'une grandeefficaci-té logistique car 8 des 11 sites de compétitionexistentdéjà et ont l'expérience d'accueillir des événements de classemondiale, 10 de ces 11 sites étant en bordure des autoroutesA1 ou A10 ou du vaste réseau de chemin de fer qui constituentensemble l'une des meilleures infrastructures de transport alpined'Europe.? La capacité du Comité d'organisation de se concentrer surl'expérience de chaque visiteurdes Jeux - des athlètes etspectateurs aux médias et aux téléspectateurs du monde entier.En raison des sites et del'infrastructure existants ainsi que d'unprogramme de construction sur les sites nécessitant moins deUSD 200 millions - un des moins élevés jamais présentés -Salzbourg peut se concentrer sur la création d'une expériencemagique de sports d'hiver pour chaque visiteur.? La capacité de Salzbourg à remplir les stadeslors desévénements de sports d'hiver est bien connue. En fait, lors dela saison de sports d'hiver 2005/2006, neuf événements surdes sites dans un rayon de 80 km autour de Salzbourg ontbattu des records en vendant plus de 375 000 billets en sixsemaines. Au cours des 20 dernières années, ces épreuveshivernales en Autriche ont attiré plus de 10 millions desupporteurs, dans un pays comptant seulement 8 millionsd'habitants. Ces supporteurs passionnés et parfaitementinformés se recrutent parmi les 150 millions d'habitants qui vivent dans un rayon de 800 km autour de la ville. ? Des sites de compétition sur neige entourés de villagesalpinset de villes partageant l'héritage enchanteur d'unetradition centenaire d'hospitalité hivernale. Ils constituent chacunun centre de célébration prêt à accueillir le monde à bras ouvertset peuvent être atteints à pied depuis les arènes de compétition. Salzbourg est convaincue de pouvoir réaliser cette vision etde fournir une expérience magique à chaque visiteur, car elle se prépare à l'accueil des Jeux depuis 1995. Etant donné queles sites et l'infrastructure ont été construits au cours de cesannées, Salzbourg a l'avantage de pouvoir concentrer son effortd'organisation sur l'expérience offerte aux visiteurs.Si Salzbourg réussit à insuffler ce niveau de magie,la ville élèvera vraiment la marque olympique dans le monde en contribuant au prestige du Mouvement Olympiquegrâce à son cachet magique et en renforçant ainsi la cause

VILLECANDIDATEPOUR201454REVUE OLYMPIQUEMOTIVATION DU CHOIX DEL'EMPLACEMENT DES PRINCIPALESINFRASTRUCTURES OLYMPIQUESPour atteindre sa vision, Salzbourg a fondé son choix dessites de compétition, des villages et de l'infrastructure surl'unité, le confort et la commodité pour les athlètes,l'alignement des réseaux de transport, l'efficacitélogistique et un faible impact sur l'environnement enutilisant des installations existantes et temporaires. Ayantdéjà posé sa candidature pour les Jeux d'hiver 2010,Salzbourg a pu tirer profit du Rapport de la Commissiond'Evaluation 2010 du CIO comme base pour améliorerson nouveau plan. En suivant les conseils du CIO et enreconfigurant son choix de sites, Salzbourg 2014 a étéà même d'éliminer les longues distances qui séparentsouvent les compétitions olympiques sur glace et surneige et de garantir un accès aisé en alignant tousses sites, sauf deux, le long des autoroutes A1 et A10à grande capacité ou des lignes de chemin de fer.En simplifiant sa vision, l'équipe de Salzbourg acréé un plan très compact avec deux villages au coeurde deux noyaux importants de sites, à 40 minutesseulement l'un de l'autre, avec les épreuves de glissesituées au milieu. En regroupant les compétitions surglace dans la ville et les compétitions sur neige dans lesmontagnes et en plaçant ses villages près du centre dechaque noyau, Salzbourg a su créer un plan avec destemps de trajet moyen de 12 minutes du village au sitepour tous les athlètes. Il ne faut que 55 minutes d'uneextrémité à l'autre du plan et ce plan offre également àla Famille Olympique le cadre le plus compact des 30 dernières années pour les Jeux d'hiver. Dans cemodèle visant la perfection, le Village olympique àSalzbourg doté d'une capacité de 4500 lits estsuffisant pour réunir tous les athlètes sur un seul site.Le deuxième Village de neige dans les montagnes avecun minimum de 1600 lits offre un grand confort auxathlètes préférant séjourner à proximité de leurs sitesde compétition. Les dimensions globales du planpermettent d'avoir une seule Place des Médailles pourtous les athlètes, au coeur de la ville, sur une scèned'architecture théâtrale enjambant le fleuve Salzach.Pour organiser les Jeux avec un impact minimumsur l'environnement, Salzbourg a mis l'accent sur dessites existants. Huit des 11 sites sélectionnés, soit 73 %,existent déjà et accueillent régulièrement desévénements majeurs de la Coupe du Monde. Conscientedu fait que la consolidation du travail des médias étaitcruciale, Salzbourg a aussi choisi de placer son CentrePrincipal des Médias au Centre des Expositions de Salzbourg qui se trouve dans le Parc Olympique de Glace (site prévu) et qui est l'un des premiersCentres de Foires et Expositions d'Autriche. ?À droiteCarte indiquantl'emplacementdes différentssites proposéspar la ville deSalzbourg,candidate pour les JeuxOlympiquesd'hiver de 2014.