page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

www.olympic.orgfatigue occasionnée par les longs déplacements entre les sites,nous prévoyons la construction de seulement deux noyaux: lenoyau de PyeonChang et le noyau de Gangneung. Ces deuxnoyaux comprendront les locaux d'hébergement des athlètes etseront bien situés, autrement dit, ils seront situés à 30 minutesau plus des sites de compétition. Cela représente l'attribution desites de compétition la plus compacte de l'histoire des JeuxOlympiques d'hiver, et l'une des nombreuses dispositions quitémoignent de notre décision de faire de la réponse aux besoinsdes athlètes notre priorité. Le noyau de PyeongChang et le noyaude Gangneung seront proches l'un de l'autre, distantes de 37km seulement, et seront reliés par un réseau de transport à troisniveaux constitué d'une autoroute, de routes nationales et localeset de lignes ferroviaires à deux voies qui seront bientôtconstruites. Et, marque de notre détermination à organiser desJeux omniprésents pour la premiere fois de l'histoire, nouséquiperons tous les athlètes d'appareils portables numériquesleur permettant d'accéder n'importe quand et n'importe où auxinformations relatives aux J.O. En outre, pleinement conscientsdu rôle important que joue la famille dans la vie des athlètes,nous veillerons à répondre aux besoins des familles dans tousles domaines pour la tranquillité d'esprit des athlètes.NOUVEAU CENTRE DE SPORTSD'HIVER EN ASIEL'une des aspirations de la population locale de PyeongChangest de voir sa ville devenir un centre de sports d'hiver en Asie. La ville est parfaitement située pour voir cette aspiration devenirréalité, car elle est déjà considérée comme l'un des meilleurssites de ski en Corée, et attire une foule de touristes tous leshivers. Dans cette optique, le gouvernement coréen a lancé unplan de développement de PyeongChang et de sa région pour enfaire une véritable ceinture des sports d'hiver, en construisant laseconde autoroute de Yeongdong et la voie ferrée de Wonju-Gangneung. De plus, le Gouvernement de la Province deGangwon a déjà investi 1,3 milliards d'USD dans la constructiondu Complexe olympique d'Alpensia, qui sera terminé en 2008. SiPyeongChang venait à être choisie comme Ville hôte des Jeux,cet honneur permettrait sans aucun doute à la région de serapprocher encore un peu de la réalisation de son objectif -devenir le centre des sports d'hiver en Asie.DÉVELOPPEMENT DES SPORTSD'HIVER EN ASIELes sports d'hiver ont connu un développement constant, avecpour épicentre l'Europe et l'Amérique du Nord. De plus, àl'exception des Jeux olympiques d'hiver organisés deux fois auJapon, sur un total de 20, tous les autres ont été organisés ouen Europe ou en Amérique du Nord. Pourtant, avec plus dequatre milliards d'habitants, l'Asie possède un immensepotentiel, montrant une audience sans cesse grandissantechaque année pour les différents événements. PyeongChang,qui s'affiche comme le nouveau centre des sports d'hiver enAsie, est prête à accueillir les Jeux olympiques d'hiver 2014,oeuvrant pour le développement des sports d'hiver en Asie ?REVUE OLYMPIQUE57

et des industries liées, se faisant de la sorte le porte-drapeau de nouvelles occasions pour développer l'Esprit olympique autour du monde.PROMOTION DEL'OLYMPISME ET DUMOUVEMENT OLYMPIQUE La candidature de PyeongChang aux Jeuxolympiques et paralympiques d'hiver de 2010comportait la proposition d'un programme spécialdestiné aux jeunes du monde entier - le DreamProgramme. Ce programme fonctionne depuis 2004; il a déjà permis à une centaine de jeunes venus derégions du monde qui n'ont pas accès aux sports d'hiver, notamment en Asie et en Afrique, de venir àPyeongChang pour découvrir toute l'excitation des sportsd'hiver. PyeongChang 2014 permettra de poursuivre ceprogramme à plus grande échelle. PyeongChang espèreégalement accueillir les Jeux internationaux d'hiver de lajeunesse, auxquels des jeunes du monde entierparticiperont tous les quatre ans à partir de 2015. Cegrand rassemblement sera une manière de transmettrele Mouvement olympique à la prochaine génération.UN OLYMPISME FONDÉ SURLA PAIX ET L'HARMONIEPyeongChang se trouve dans la Province de Gangwon, laseule province au monde qui reste divisée entre deuxpays: une partie de la province se situe en Corée du Sud,l'autre en Corée du Nord. Ce serait une inspiration pourle monde et un élan pour la promotion de l'olympisme etdu Mouvement olympique si les Jeux se tenaient àPyeongChang, où le bel idéal de paix internationalépousé par les Jeux éclipserait cette tragique division. Ceserait en effet un moment historique qui laisserait uneimpression durable et profonde dans l'esprit des gens,que l'envoi de ce message d'espoir révélant que la paixsur terre est réalisable, même dans descirconstancesqui paraissent insurmontables.Une coopération Nord-Sud a déjà existé lors deprécédents Jeux olympiques, et PyeongChang mettratout en oeuvre pour maintenir cette coopération dansle véritable esprit des Jeux.58REVUE OLYMPIQUEMOTIVATION POUR LASÉLECTION DEL'INFRASTRUCTURE CLÉTOUT À 30 MINUTESLors de la sélection de l'infrastructure clé pour lesJeux, notre principale priorité était de veiller à ce queles athlètes puissent maintenir une forme optimale.Cela étant, nous avons créé deux noyaux - le noyau de PyeongChang et le noyau de Gangneung - situés à 30 minutes l'un de l'autre. Toutes les installations au sein des deux noyaux serontcondensées localement et les noyaux eux-mêmes serontreliés de manière pratique par une autoroute, des routesnationales et une voie ferrée. Le noyau de PyeongChang,situé en région montagneuse, sera le principal complexedes Jeux. Il comprendra le Complexe olympique - le siteprincipal proposé pour les Jeux de PyeongChang - laplupart des sites de neige, les hôtels du CIO, le Stadeolympique, le Centre International de Radio etTélévision(CIRTV) / Centre Principal de Presse (CPP) et le villageprincipal de presse. Ce sera également le site descérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux. Le noyaude Gangneung abritera pour sa part toutes lespatinoires, un Village olympique et un Village des médiassupplémentaires, et sera situé à 37 km seulement dePyeongChang. Ce concept Tout à 30 minutes fera desJeux de PyeongChang les Jeux les plus concentrés et lesplus conviviaux pour les athlètes de l'histoire. ?À droiteCarte indiquantl'emplacementdes différentssites proposéspar la ville dePyeongChang,candidate pourles JeuxOlympiquesd'hiver de 2014.VILLECANDIDATEPOUR2014