page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

andis que l'enthousiasme se répand àl'approche des Jeux Olympiques de laJeunesse d'hiver, le CIO et le comitéd'organisation d'Innsbruck 2012(IYOGOC) ont pris la route pour diffuser lemessage des JOJ. Avec l'aide des FédérationsInternationales des sept sports au programmed'Innsbruck 2012, le CIO et l'IYOGOC ont assisté auxplus grandes manifestations du calendrier de sportsd'hiver, pour faire la promotion des JOJ. Ils ont distribuédes produits JOJ au public, ont informé les médias surInnsbruck 2012 et ont eu l'appui d'athlètes de hautniveau qui s'apprêtent déjà pour ces Jeux.Une vidéo sur Innsbruck 2012 a été diffusée surécran géant aux grandes manifestations de la saisonpour emporter la faveur des foules. Elle a égalementété proposée à un public plus vaste encore, par lebiais des médias sociaux. Devenez fan surwww.facebook.com/youtholympicgames La compétition d'ouverture de la saison de la Coupedu monde FIL de luge fut la première manifestation àrecevoir le traitement des JOJ. Elle se déroulait sur ladescente de bobsleigh de Igls, où auront lieu les épreuves de bobsleigh, skeleton et luge.Cette rencontre a été l'occasion de prendre contactavec les athlètes, les médias et le public, et a permis àNina Prock, espoir d'Innsbruck 2012, de manifester sonsoutien aux Jeux avec un dossard spécial, porteur dugraphisme distinctif pixellisé d'Innsbruck 2012, dans sadescente de Coupe du monde. Prock, qui est la fille dulugeur autrichien Markus Prock, six fois olympien,espère courir de nouveau dans la descente d'Igls aux1ersJOJ d'hiver en janvier prochain. À Wengen, lors de la Coupe du monde de ski alpinmasculin, quelques-uns des meilleurs skieurs du mondese sont entretenus avec l'équipe des JOJ, donnant desconseils d'entraînement et leurs impressions surcertaines des plus difficiles descentes. Les foules ontaussi bien apprécié poser avec leurs tenues spécialesJOJ pour les équipes de tournage qui étaient sur place.L'équipe des JOJ s'est rendue aux Championnatsdu monde de ski juniors à Crans-Montana en Suisse eten Suède, à la Coupe du monde de biathlon, où l'ancienchampion olympique français de biathlon VincentDefrasne l'a aidée à diffuser le message des JOJ. AuxChampionnats du monde de snowboard à La Molina enEspagne, l'équipe a assisté au snowboard slopestyle,une épreuve qui sera organisé à Innsbruck en 2012.«C'est notre devoir de mobiliser l'attentioninternationale pour cette première édition des JeuxOlympiques de la Jeunesse d'hiver», déclare JacquesRogge, qui s'est rendu à plusieurs de ces manifestationspour soutenir la promotion des Jeux. «Certes, Singapour2010 a été un succès, mais nous nous adressons à unpublic différent et à d'autres partenaires pour Innsbruck2012. Nous apprécions l'appui des FédérationsInternationales de sports d'hiver, leur aide est crucialedans l'organisation de cette campagne. Nous noussentons tous unis à la poursuite d'un même but: faired'Innsbruck 2012 un grand succès.» ?36REVUE OLYMPIQUETÀ L'OCCASION DES GRANDES MANIFESTATIONS DE SPORTS D'HIVER, LE COMITÉ INTERNATIONALOLYMPIQUE (CIO) ET LE COMITÉ D'ORGANISATION D'INNSBRUCK 2012 ONT ACTIVEMENT FAIT LA PROMOTION DES JEUX OLYMPIQUESDE LA JEUNESSE D'HIVER. SURLAROUTE Ci-dessus: l'esprit des JOJmonte à Wengen,Suisse, durant laCoupe du mondeFIS de ski alpinmasculin. À droite: tout vabien à Crans-Montana, Suisse,lors desChampionnats dumonde FIS de skijunior. Page de droite:aux Championnatsdu monde FIS desnowboard à LaMolina, Espagne.

REVUE OLYMPIQUE37