page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

chacun se rassemble et vient en apprendre plus surles Jeux Olympiques. Nous avons remarqué que lesCNO ont pris l'initiative d'organiser des activitésculturelles et éducatives en marge de la course»,souligne-t-il. «C'est ce qui a amené la propositionfaite aux CNO d'organiser des activités au cours deleur propre Journée olympique autour des troispiliers qui sont «Bouger, Apprendre et Découvrir».Le premier d'entre eux, «Bouger», porte avant toutsur la course de la Journée Olympique qui endemeure la principale activité. C'est un moyen gérableet peu coûteux d'organiser une manifestation demasse et grand public dans tout un pays. Mais«Bouger» encourage également les gens à prendreune part plus active physiquement à la Journéeolympique, qu'il s'agisse de marcher plutôt que deprendre sa voiture ou d'utiliser les escaliers plutôt quel'ascenseur. Avec le pilier «Apprendre», la Journéeolympique offre un contexte opportun à des activitéséducatives qui s'adressent autant aux enseignantsqu'aux enfants. C'est non seulement la possibilité d'enapprendre davantage sur le rôle du sport et desvaleurs olympiques dans la société, mais c'est aussiune excellente occasion de réfléchir à la contributiondu sport à divers aspects sociaux dans le monde,tels que l'éducation, la promotion de la santé, laprévention du VIH, l'autonomisation des femmes, ledéveloppement durable, la protection del'environnement, le maintien de la paix et ledéveloppement des populations au niveau local. Le pilier «Découvrir» porte sur un ensembled'activités olympiques comme la découverte denouveaux (ou anciens !) sports, la rencontre avecdes athlètes de haut niveau et des championsolympiques qui racontent leurs histoires etrépondent aux questions. C'est aussi : obtenir desconseils sur d'autres activités en rapport avec lesport telles que le journalisme, la photographie et lemétier d'entraîneur et enfin, en apprendre plus surles pays qui accueilleront les prochains JeuxOlympiques. «Chacun peut prendre part à la Journéeolympique, jeunes et moins jeunes, occasionnels ouhabitués du sport et même les bénévoles. Pour cela,il suffit de contacter le CNO de son pays ou deconsulter www.olympic.org pour d'autresinformations sur les activités organisées danschaque pays», précise Pere Miró. Et, de même quele CIO a adapté le concept de la Journée olympiqueau fil du temps, il a aussi adopté de nombreuxnouveaux moyens de communication. Les réseauxsociaux permettent en effet de communiquer avecles fans du Mouvement olympique, mais surtoutavec les jeunes.Sur tous les continents, les CNO se sontpréparés à la Journée olympique de cette année.Aux Etats-Unis, du 17 au 26 juin, des villes de toutle pays vont célébrer la Journée avec, entre autre,un programme éducatif. À cette fin, le ComitéOlympique des États-Unis va collaborer avec près de 10 000 olympiens et paralympiens résidantactuellement dans le pays. Le but est d'avoir unathlète présent à chacune des célébrations prévuespour faire part de ses expériences et préciser le rôleque l'idéal olympique a joué dans sa vie. Le CNO australien encourage les écoles àorganiser des compétitions et organise la visited'olympiens dans celles qui observent et diffusentles valeurs olympiques. Au Népal, 5 000participants sont attendus à la marche pour la paixet à la manifestation de la Journée olympique. Desécoliers, des enseignants, des athlètes, desinstructeurs sportifs et des représentants dediverses institutions locales ainsi que la vastecommunauté des fans olympiques seront présents. «Plus que jamais, j'encourage les CNO àcontinuer à promouvoir et à mettre en oeuvre lacampagne «Bouger, Apprendre, Découvrir» qui a étélancée avec succès en 2009, déclare le présidentJacques Rogge. La Journée olympique est uneoccasion idéale pour souligner les bénéfices del'activité physique en général et notamment pour lesjeunes. Elle leur permet aussi de découvrir lesvaleurs olympiques ainsi que de nouveaux sports. Etc'est aussi une bonne occasion de transmettre lemessage des Jeux Olympiques de la Jeunesse.»?32REVUE OLYMPIQUEJOURNÉE OLYMPIQUECi-dessous:la Journéeolympique permetaux jeunes derencontrer enpersonne leurhéros olympiques.Ci-dessous, àdroite:peut-êtreun futur olympien,en plein effort de tir.