page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

«Je suis très heureuse d'avoir pu assister aux JOJ d'hiver à Innsbruck. J'aurai ainsi une meilleure connaissance de leur organisation», a-t-elle précisé, en réponse aux questions de Sonali Prasad, jeune reporter du CIO.Karette Wang Sandbu, membre du Comité Olympique Norvégien, était elle aussi à Innsbruck. Elle était l'une des quatre stagiaires au sein du comité d'organisation d'Innsbruck 2012. Impliquée dans les opérations médias pour le PCE, elle a confié à Sonali: «Nous avons beaucoup appris ici en constatant comment cette manifestation était organisée autour des jeunes. Lillehammer et la Norvège ont une grande expérience de l'accueil des Jeux Olympiques et d'autres grandes manifestations mais, bien entendu, les JOJ sont différents.» «Lillehammer est plus petite. Il n'est donc pas possible de Lors de la cérémonie de clôture des 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver, en janvier dernier, le drapeau olympique a été transmis à Lillehammer, en présence d'une importante délé-gation de la ville norvégienne qui organisera les 2es JOJ d'hiver. Le but était d'observer ces JOJ à des fins de recommandations et de suggestions pour les prochains. La flamme olympique de la jeunesse s'arrêtera à Lillehammer le 26 février 2016 pour dix jours de compétition sportive de haut niveau accompagnés d'un Programme Culture et Éducation (PCE) mobilisateur, 22 ans après les Jeux Olympiques de 1994. Siri Hatlen, qui présidera le comité d'organisation des JOJ à Lillehammer, en instance de formation, était à Innsbruck pour assister à la manifestation à la tête d'une délégation de 15 observateurs. À exactement 8 606 kilomètres d'Innsbruck, où viennent de s'achever les 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver, les préparatifs des 2es JOJ d'été prennent forme dans la ville chinoise de Nanjing. Rien de mieux pour démontrer la ferveur dans la ville que la fête qui s'y est déroulée en novembre dernier pour marquer l'entrée dans les 1 000 jours précédant ces JOJ.Toute la ville a partagé l'esprit des JOJ en prenant part à une série de manifestations «JOJ-tastiques» accompagnée d'un festival culturel au cours duquel a été dévoilé le slogan des Jeux «Partager les Jeux, partager nos rêves». Le président du CIO, Jacques Rogge a adressé pour l'occasion une lettre qui a été lue à la cérémonie lors de laquelle le slogan a été dévoilé, slogan chargé de transmettre l'esprit des JOJ à Nanjing en 2014. Le public l'a choisi entre six propositions et il sera diffusé partout dans le monde dans les six langues officielles des Nations Unies. Des jeunes ont été invités à prendre part à des courses récréatives à Nanjing et dans d'autres grandes villes comme Shenzhen, Chongqing et Beijing, pour célébrer et manifester leur soutien aux JOJ.LILLEHAMMER 2016 S'INSPIRE D'INNSBRUCK L'ENTHOUSIAME MONTE POUR NANJING 2014reproduire les JOJ d'Innsbruck à l'identique. Il est indispensable de s'adapter à la culture de la ville dans laquelle ont lieu les Jeux. Mais nous ne manquerons pas de remporter chez nous l'expérience, la vitalité et l'ADN des JOJ», ajoute-t-elle.«C'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous retournons à Lillehammer qui a organisé des Jeux d'hiver inoubliables en 1994, a déclaré Jacques Rogge. La ville, le gouvernement et le Comité Olympique Norvégien ont manifesté le vif désir d'organiser ces Jeux et s'y sont fermement engagés. Nous sommes convaincus que Lillehammer offrira une expérience de classe mondiale aux jeunes athlètes.» Ci-dessous: le maire de Lillehammer reçoit le drapeau olympique. Ci-dessus: Nanjing se prépare pour pour les JOJ.18 REVUE OLYMPIQUE olympique

EN BREFLe CNO mongol favorise l'essor du skiLe CNO mongol, en collaboration avec sa fédération de ski, a offert 400 paires de ski à 10 provinces rompues aux sports d'hiver et à six comités sportifs. Le vice-président du CNO, Ts. Damdin, et le secrétaire général de la fédération de ski, D. Surenkhorloo, espèrent découvrir de nouveaux talents pour les Jeux de 2014 et de 2018.Trophée Sport et responsabilité socialeLe président du CNO malais, également membre du CIO, S.A.R. le Prince Tunku Imran, a remis le trophée 2011 du CIO Sport et responsabilité sociale à Abu Bakar Mohd Nor, membre du conseil d'administration du Saujana Golf & Country Club. Le CNO slovène, présidé par Janez Kocijancic, a décerné quant à lui le trophée à la skieuse de fond, Petra Majdic.Le CNO brésilien a, en présence de son président, Carlos Arthur Nuzman, membre du CIO, présenté deux sculptures de sa collection d'art intitulées «Vache olympique» et «Guerrier de Xian». Ces pièces seront exposées dans le futur musée olympique du CNO. La première sculpture est l'oeuvre de l'artiste brésilien Leandro Silva et la seconde a été spécialement réalisée pour les Jeux de 2008 à Beijing et remise par la suite au CNO. Plus de 600 médaillés, officiels et autres invités ont célébré le 60e anniversaire du CNO de Hong Kong en décembre. Des médailles commémoratives ont été remises aux titulaires de médailles des Jeux Olympiques, d'Asie, d'Asie orientale, du Commonwealth et nationaux, tandis que le premier champion olympique de planche à voile, Lee Lai Shan, a pris la parole au nom des athlètes. Le rameur Ondrej Synek, espoir de médaille à Londres 2012, a présenté les tenues de la délégation officielle tchèque. Cette collection, inspirée d'un tableau du peintre tchèque Frantisek Kupka intitulé Amorfa - Fugue en deux couleurs, «célèbre le centenaire du CNO en 2012 et est dominée par les couleurs nationales tchèques», a confié le président du CNO, Milan Jirásek.LA COLLECTION D'ART DU CNO DU BRÉSIL S'AGRANDITÀ droite: célébrations à Hong Kong.Ci-dessous: lors de la présentation de la collection.LE CNO DE HONG KONG FÊTE SES 60 ANS Ci-dessus: la «Vache olympique» figurera dans le musée du CNO. LE CNO TCHÈQUE DÉVOILE SA COLLECTION D'ÉTÉ?REVUE OLYMPIQUE 19