page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

48 REVUE OLYMPIQUE JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE D'HIVERSKELETONL'Allemand Sebastian Berneker n'avait débuté la glisse qu'un an auparavant, mais il a fait preuve de talent personnel puisqu'il a obtenu la première place en 1'52''73, presque deux secondes de moins que Stefan Richard Geisler (AUT), son dauphin.SAUT À SKILa Japonaise Sara Takanashi est passée à la postérité comme la première femme ayant jamais gagné l'or en saut à ski féminin dans une compétition olympique. À quinze ans, celle qui était sixième aux Championnats du monde de ski nordique de la FIS à Oslo en février 2011, a sauté à 76,50 m à deux reprises, ce qui lui a valu un total de 269.3 points, soit 26.8 points de mieux que Katharina Althaus (GER), deuxième.

REVUE OLYMPIQUE 49 JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE D'HIVERSNOWBOARDL'impressionnante épreuve de slopestyle a fait ses débuts au programme olympique. Les Canadiens Michael Ciccarelli et Audrey McManiman ont gagné l'or dans les épreuves masculine et féminine. McManiman avait pourtant subi deux sérieuses opérations du genou en 2011. Ciccarelli, quant à lui, a triomphé en exécutant un double cork 1080 arrière dans sa dernière course.PATINAGE DE VITESSELes épreuves de patinage de vitesse ont eu lieu sur un ovale en plein air, pour la première fois depuis les Jeux de 1992 à Albertville, avant même que l'un des jeunes patineurs ait vu le jour. Ceci n'a pas empêché le Chinois Fan Yang de dominer la compétition masculine, remportant l'or dans le 1 500 m, le 3 000 m et le départ groupé, soulignant ainsi sa qualité d'étoile montante dans ce sport.