page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

Jirí Raska, champion olympique tchèque de saut à ski en 1968, est décédé à 70 ans. Sacré meilleur skieur tchèque du 20e siècle en 2003 par un groupe de journalistes et l'Association tchèque de ski, il avait été le premier Tchèque à décrocher l'or aux Jeux Olympiques d'hiver, après son succès au petit tremplin à Grenoble (France). Il y remporta aussi l'argent au grand tremplin. En 1969, il établit un record du monde en sautant à 164 m au grand tremplin de Planica, en Yougoslavie d'alors. JIRÍ RASKALUIGI CARPANEDAL'escrimeur italien Luigi Carpaneda est décédé à 86 ans à la suite d'un accident de voiture à Milan (Italie). Il était membre de l'équipe de fleuret qui avait remporté une médaille d'or aux Jeux Olympiques de 1956 à Melbourne (Australie) et celle d'argent en 1960 à Rome (Italie). Il faisait aussi partie de l'équipe qui fut championne du monde en 1955 et troisième aux Championnats du monde de 1957.KARL-HEINRICH VON GRODDECKLe rameur allemand Karl-Heinrich von Groddeck est décédé à 75 ans. En 1956, il faisait partie de l'équipage allemand qui remporta l'argent dans le deux de pointe avec barreur des Jeux à Melbourne. Quatre ans plus tard, il était du huit allemand qui décrocha la médaille d'or aux Jeux à Rome avant de gagner l'argent en 1964 à Tokyo.TAKAO SAKURAILe boxeur japonais Takao Sakurai est décédé à 70 ans. Sakurai, champion olympique dans la catégorie poids coq aux Jeux de 1964 à Tokyo, demeure le seul Japonais à avoir remporté une médaille d'or en boxe.ANATOLY KOLESOVLe champion olympique Anatoly Kolesov, médaille d'or des poids mi-moyens en lutte gréco-romaine aux Jeux à Tokyo en 1964, et triple champion du monde (1962, 1963, 1965) est mort à 74 ans. Kolesov avait été choisi par le Comité Olympique Russe pour mener la délégation russe aux Jeux Olympiques à Londres l'été prochain.Arnold Green, président du Comité Olympique Estonien de 1989 à 1997, est décédé à 91 ans. Il fut ministre des Affaires étrangères d'Estonie de 1962 à 1992 et également président des Ligues estoniennes de lutte et de ski. L'Ordre Olympique lui avait été décerné par le CIO en 2001.Le sprinteur nigérian Sunday Bada est décédé à 42 ans. Directeur technique de la Fédération d'athlétisme du Nigeria et secrétaire général du Comité Olympique Nigérian, il faisait partie de l'équipe du relais 4x400 m qui gagna l'or aux Jeux Olympiques à Sydney en 2000. Il avait décroché trois médailles aux Championnats du monde d'athlétisme en salle sur 400 m, dont l'or en 1997.ARNOLD GREENSUNDAY BADAPREMIER TCHÈQUE À REMPORTER L'OR OLYMPIQUE ET, POUR UN JOUR EN 1969, À ÉTABLIR UN RECORD DU MONDE.À droite: Jirí Raska remporta l'or au petit tremplin et l'argent au grand tremplin aux Jeux d'hiver à Grenoble (France) en 1968. PRÉSIDENT DU COMITÉ OLYMPIQUE ESTONIENSECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU CNO NIGÉRIAN???REVUE OLYMPIQUE 79DÉCÈS

MARATHON(S)Agrémenté d'une centaine de photographies, ce livre est consacré à la beauté singulière du marathon. Dans un premier chapitre, il rappelle ses origines à la fois historiques et mythiques et s'interroge sur ce qui fait courir les hommes depuis l'Antiquité.Le deuxième chapitre nous plonge ensuite dans la liste devenue légendaire des marathons olympiques de 1896 à 2008, magnifiés par tant d'exploits et de défaillances. L'auteur Bernard Chambaz présente ici, par le bais de portraits, les héros de la course, du Grec Spyridon Louis au Kenyan Samuel Kamau Wanjiru. Le dernier chapitre nous propose enfin une balade sur les cinq continents, parmi les marathons les plus réputés ou les plus étonnants (New York, Londres, Berlin, Boston, Chicago, Paris mais aussi Zürich, Montréal, Rotterdam, Venise, Tokyo, Osaka, Aukland, la grande muraille de Chine, le Kilimandjaro et le Cercle polaire). Bernard Chambaz, qui a couru son premier marathon en 1992, s'adresse aussi bien au passionné de la course à pied qu'au néophyte qui aimerait s'y lancer, et aussi, à toux ceux qui seraient prêts à venir encourager sur le parcours, même si la chose les intrigue,les hommes et les femmes qui courent après dieu sait quoi.BERNARD CHAMBAZ. ÉDITION: SEUIL, 2011. ISBN: 9782020972758, 163 PAGES, EN FRANÇAIS.À droite: le stade panathénaïque à Athènes en 2004. À gauche: Dorando Pietri en 1908. HEAT OF THE MOMENT: 25 HISTOIRES EXTRAORDINAIRES DE L'ÉPOPÉE OLYMPIQUE ET PARALYMPIQUEAndrew Longmore. Édition: John Wiley & Sons, 2011. ISBN: 9781119973119, 240 pages, en anglais.OLYMPIC ORDER: FIRST EDITIONLatvian Olympic Committee, Genadijs Maricevs. Édition: Latvian Olympic Committee, 2011. 319 pages, en anglais.Heat of the Moment propose un recueil de 25 histoires inoubliables des Jeux Olympiques. Le livre s'appuie sur des sources contemporaines et le récit de témoins des Jeux Olympiques et Paralympiques de 1908 à 2008. On y trouve un mélange fascinant de prouesses personnelles, de victoires contre le sort, de drames inattendus, d'athlètes légendaires et de moments qui ont donné leur forme à près d'un siècle de Jeux! Réunies par Andrew Longmore, journaliste sportif, ces histoires offrent un récit fascinant qui plonge dans les coulisses de l'événement auquel il redonne vie. Ce livre fait partie d'une collection de neuf volumes illustrés et publiés par John Wiley et célèbre les Jeux de 2012 à Londres.L'Ordre Olympique représente la plus haute distinction du Mouvement olympique. Créé en 1975 par le CIO, il récompense des personnalités qui ont, par leur travail, leur performance et leur action, permis de mettre en valeur les idéaux olympiques. Olympic Order: first edition recense les 1 200 personnalités honorées à ce jour par cet Ordre. Ce livre présente le portrait de ceux qui ont marqué de leur empreinte le Mouvement olympique. Il rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont effectué des prouesses à la hauteur de la vision de Pierre de Coubertin et qui incarnent et véhiculent l'idéal olympique de façon vertueuse et noble. On doit cet ouvrage encyclopédique à Genadijs Maricevs et au Comité Olympique de Lettonie. L'AVENTURE DES JEUX OLYMPIQUES: UN SIÈCLE DE PASSION OLYMPIQUEGuy Benamou. Édition: Jacob-Duvernet, 2011. ISBN: 9782847243796, 375 pages, en français.Plus de 130 000 athlètes ont fait de leur rêve une réalité en participant à cet événement hors du commun que sont les Jeux Olympiques. Ces immortels ont donné aux Olympiades leur dimension universelle et ont écrit la légende des Jeux. Entre ces athlètes de 1896 partis à l'aventure comme Spyridon Louis le marathonien, Eugène Henri Gravelotte l'escrimeur, Paul Masson le cycliste et la nouvelle génération tels Usain Bolt, Michael Phelps et Laure Manaudou, il existe un point commun: tous ont connu la gloire en participant aux Jeux. Jesse Owens, Paavo Nurmi, Emil Zatopek, Abebe Bikila, Wilma Rudolph, Nadia Comaneci et bien d'autres ont acquis la célébrité en montant sur la plus haute marche du podium. Guy Benamou, journaliste sportif, nous invite, Olympiade après Olympiade, à un véritable voyage à travers le temps. Sélection proposée par la bibliothèque du CIO, Centre d'Études Olympiques, Quai d'Ouchy 1, Case Postale 1121, 1001 Lausanne, Suisse. Tél. +41 (0)21 621 66 11. Fax +41(0)21 621 67 18. Consultez le site www.olympic.org/bibliotheque pour en savoir plus sur nos services.80 REVUE OLYMPIQUE