page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

La flamme olympique a été allumée le 10 mai dernier au temple d'Héra à Olympie, en suivant le rituel consacré de capter les rayons du soleil sur un miroir parabolique. L'allumage marque le début du relais de la flamme qui l'apportera dans le stade olympique le 27 juillet. Une fois allumée, la flamme a permis d'embraser la torche du premier relayeur, Spyros Gianniotis, Britannique né Grec, champion du monde de natation en eaux libres et olympien à trois reprises. Après avoir suivi un parcours de huit jours en Grèce, la flamme est arrivée en Grande-Bretagne où le relais de 70 jours a débuté le 19 mai.Le CIO a annoncé en mai dernier qu'Istanbul (Turquie), Tokyo (Japon) et Madrid (Espagne)* avaient franchi la première étape de la procédure de candidature à l'organisation des Jeux Olympiques de 2020. Ces trois villes ont été retenues sur un total de cinq villes requérantes comprenant également Bakou (Azerbaïdjan) et Doha (Qatar). Les trois villes candidates seront invitées à soumettre leur dossier de candidature et à se préparer en vue de la visite de la commission d'évaluation du CIO. Celle-ci procédera à une analyse technique de chaque candidature, puis rédigera un rapport, qui sera publié avant la séance d'infor-mation à l'intention des membres du CIO prévue en juillet 2013. L'élection aura lieu le 7 septembre 2013 lors de la 125e Session du CIO à Buenos Aires, Argentine.*Les villes sont citées dans l'ordre du tirage au sort.LA FLAMME OLYMPIQUE DE LONDRES 2012 A ÉTÉ ALLUMÉE À OLYMPIETROIS VILLES CANDIDATES POUR L'ORGANISATION DES JEUX DE 2020Ci-dessous: allumage de la flamme olympique au temple d'Hera à Olympie, Grèce.Le président du CIO, Jacques Rogge, a rencontré le premier ministre britannique, David Cameron, pour discuter des préparatifs des Jeux Olympiques. Au cours de l'entretien dans la salle de réunion du Cabinet au 10 Downing Street à Londres, le premier ministre a rappelé le soutien inconditionnel de son gouvernement aux Jeux et a évoqué l'héritage qu'ils laisseront à Londres et à la Grande-Bretagne. À l'issue de la rencontre, le président Rogge a déclaré: «Je tiens à remercier le premier ministre et ses collègues pour la réunion extrêmement constructive que nous avons eue ce matin. Nos amis britanniques ont une fois de plus réaffirmé le soutien sans faille qu'ils nous ont toujours témoigné.» LE PRÉSIDENT DU CIO RENCONTRE DAVID CAMERON Ci-dessus: Jacques Rogge a rencontré David Cameron à Londres.REVUE OLYMPIQUE 13

de Tsunekazu Takeda (Japon), Aisha Garad Ali (Djibouti), Pierre-Olivier Beckers (Belgique), Frank Fredericks (Namibie) et Lingwei Li (Chine) à l'élection de membres du CIO (maximum 5). Enfin, la CE a retenu Kuala Lumpur (Malaisie) comme seule candidate à l'organisation de la 127e Session du CIO en 2015. Le vote final interviendra également lors de cette 124e Session. La commission exécutive (CE) du CIO a tenu sa première réunion de l'année en mars et a examiné les rapports des commissions et de l'administration du CIO ainsi que les préparatifs des prochaines éditions des Jeux Olympiques : Londres 2012, Sotchi 2014, Rio 2016 et PyeongChang 2018.Par ailleurs, la CE a décidé de soumettre à la 124e Session, en juillet prochain à Londres, les candidatures LE CIO ET L'IPC PROLONGENT LEUR ACCORD LA COMMISSION EXÉCUTIVE PROPOSE CINQ NOUVEAUX MEMBRES DU CIOLE MUSÉE OLYMPIQUE OUVRE SUR L'HELVÉTIECi-dessus: les collections du Musée Olympique sont présentées sur l'Helvétie, bateau Belle Époque transformé en musée flottant, sur le lac Léman, pour la durée des travaux de rénovation des bâtiments du Musée. EN BREFNouvelle directrice des financesLe CIO a nommé Caroline Kuyper au poste de directeur des finances. Suissesse d'origine néerlandaise, elle intègre le CIO après Nestlé, premier groupe alimentaire mondial spécialisé dans la nutrition et la santé, où elle occupait en dernier lieu le poste de responsable des finances pour la recherche et le développement, l'innovation et la technologie.Nouveau directeur médical et scientifiqueLe CIO a nommé le Dr Richard Budgett au poste de directeur médical et scientifique, à la suite du prochain départ à la retraite du Dr Patrick Schamasch. Le Dr Budgett prendra ses fonctions le 1er novembre au terme de son mandat de directeur médical en chef du comité d'organisation des Jeux à Londres (LOCOG). Ci-dessus: l'accord a été signé au siège du CIO à Lausanne, Suisse.Le CIO et le Comité International Paralympique (IPC) ont signé la prorogation de leur accord, selon lequel le CIO soutiendra l'IPC et les Jeux Paralympiques jusqu'en 2020. L'accord actuel courait jusqu'en 2016. Il a été prolongé jusqu'aux Jeux d'hiver à PyeongChang en 2018 et aux Jeux d'été de 2020. L'accord comprend une contribution financière accrue du CIO et l'inclusion systématique de l'IPC dans des programmes et activités tels ceux de la Solidarité Olympique ou de transfert des connaissances ainsi qu'un renforcement de la coopération dans la planification et la tenue de manifestations. «Le CIO et l'IPC entretiennent une relation forte et ancienne, a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge, à cette occasion. Nous sommes heureux de proroger cet accord avec l'IPC pour que les Jeux Olympiques et Paralympiques continuent d'avoir lieu dans les mêmes villes hôtes jusqu'en 2020.» 14 REVUE OLYMPIQUE