page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84

ESPRIT OLYMPIQUEPAVLE KOSTOV ET PETAR CUPAC Au départ de la finale de la régate des 49er à Beijing en 2008, les favoris danois Jonas Warrer et Martin Ibsen (en photo) eurent l'horrible surprise de voir le mât de leur bateau se casser et s'affaisser dans l'eau. Ils appelèrent à la rescousse l'équipage croate, Pavle Kostov et Petar Cupac, qui ne s'était pas qualifié pour cette course. Avec leur entraîneur Ivan Bulaja, ces derniers accoururent pour prêter leur bateau. Et en dépit de ce retard au départ, Warrer et Ibsen parvinrent à terminer en septième position, ce qui leur permit de décrocher la médaille d'or au classement général.