page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84
page 85
page 86
page 87
page 88
page 89
page 90
page 91
page 92
page 93
page 94
page 95
page 96
page 97
page 98
page 99
page 100
page 101
page 102
page 103
page 104
page 105
page 106
page 107
page 108
page 109
page 110
page 111
page 112
page 113
page 114
page 115
page 116
page 117
page 118
page 119
page 120
page 121
page 122
page 123
page 124
page 125
page 126
page 127
page 128
page 129
page 130
page 131
page 132
page 133
page 134
page 135
page 136

Ci- dessus: Athènes 1896, ici eurent lieu les premiers Jeux Olympiques modernes. L'activité dans le stade panathénaïque de marbre blanc avant une course de haies. À droite : Séoul 1988, un match de hockey entre l'Inde et le Pakistan. L'indien Mohinder P. Singh tente d'échapper aux Pakistanais Tahir Zaman et Muhammad Qamar I. À gauche: Pierre de Coubertin et l'invitation au Congrès de 1894. ENSEIGNER LES VALEURS UN MANUEL D'ÉDUCATION OLYMPIQUE ENSEIGNER LES VALEURS21 SECTION 1 INTRODUCTION À L'ÉDUCATION AUX VALEURS OLYMPIQUES

22ENSEIGNER LES VALEURS SECTION 1 INTRODUCTION À L'ÉDUCATION AUX VALEURS OLYMPIQUES POUR LES ENTRAÎNEURS, LES DIRIGEANTS DE CLUBS SPORTIFS ET DE CLUBS DE JEUNES Jacques Rogge, président du Comité International Olympique a déclaré à propos du Mouvement olympique : « La force unique du Mouvement olympique réside dans sa capacité à transmettre un rêve aux générations qui se succèdent. Le désir de participer aux Jeux les conduira à la pratique d'un sport. Et le sport sera pour eux un instrument éducatif. Le sport contribuera à l'épanouissement de leur corps et de leur esprit. Le sport leur enseignera le respect des règles. Le sport leur apprendra à respecter leurs adversaires. Le sport leur permettra de s'insérer dans la société et de développer leurs aptitudes sociales. Le sport les aidera à acquérir une identité. Le sport leur apportera joie et fierté. Le sport améliorera leur santé. » 9 La plupart des dirigeants de clubs sportifs et de jeunes accepteront ces paroles et seront probablement convaincus que le fair- play, le respect des règles et des adversaires, les qualités sociales positives et un comportement sain sont des valeurs qui peuvent se développer par une pratique sportive et des activités physiques. Mais ceci ne résulte pas de la seule participation sportive. Ces comportements souhaitables doivent être enseignés. Parfois de féroces compétitions et la pression de la victoire aussi bien dans le sport scolaire que de quartier peuvent dissuader d'observer les valeurs olympiques telles que le fair- play. Mais les entraîneurs du monde entier sont en position exceptionnelle pour enseigner les valeurs de l'Olympisme. Ainsi, l'un des moyens les plus efficaces pour les jeunes d'apprendre le fair- play est de leur offrir la possibilité de discuter des implications et des conséquences de leur comportement. Lorsque les entraîneurs permettent ainsi aux joueurs de réfléchir aux conflits avec les valeurs et de faire part de leurs sentiments, croyances, valeurs, l'éducation a commencé. Dans les groupes plus âgés, la discussion se concentrera sur la violence et l'abus de substances, tandis que chez les plus jeunes on insistera sur le jeu selon les règles, les mêmes chances pour tous et le fair- play. Les histoires et exemples présentés dans ce manuel peuvent servir de base à la discussion. Une initiative éducative sur les valeurs olympiques, qui réunit des écoles et des clubs dans une approche intégrée est pour les jeunes une occasion de recevoir un message unifié et cohérent sur les valeurs et les comportements qui doivent être observés. Ci- dessous : Pays- Bas 1991, Anton Geesink, membre du CIO, donne le départ de la course de la Journée olympique des Pays- Bas. M. Geesink fut champion olympique de judo aux Jeux de 1964 à Tokyo. À droite : Nagano 1998, une Japonaise vêtue d'une robe avec les anneaux olympiques et les « Snowlets » , mascottes de Nagano. Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki étaient quatre chouettes, oiseaux qui représentent la sagesse des bois dans de nombreux pays. POUR LES AUTORITÉS ÉDUCATIVES ET LES ADMINISTRATEURS La tenue des Jeux Olympiques a un vaste retentissement international et bénéficie d'une audience télévisuelle dans le monde entier. Lancés il y a cent ans comme un projet du 19esiècle de réforme éducative européenne par Pierre de Coubertin, ils sont devenus à présent la « concentration spatio- temporelle la plus grande de toute l'histoire humaine » 10. La nature générale des valeurs éducatives de l'Olympisme semble agir positivement comme un « espace transnational » , un lieu où les symboles et les cérémonies, les valeurs et