page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84
page 85
page 86
page 87
page 88
page 89
page 90
page 91
page 92
page 93
page 94
page 95
page 96
page 97
page 98
page 99
page 100
page 101
page 102
page 103
page 104
page 105
page 106
page 107
page 108
page 109
page 110
page 111
page 112
page 113
page 114
page 115
page 116
page 117
page 118
page 119
page 120
page 121
page 122
page 123
page 124
page 125
page 126
page 127
page 128
page 129
page 130
page 131
page 132
page 133
page 134
page 135
page 136

ENSEIGNER LES VALEURS UN MANUEL D'ÉDUCATION OLYMPIQUE SECTION 3 PARTAGER LES VALEURS PAR LE SPORT ET LES JEUX ENSEIGNER LES VALEURS59 FEUILLE D'ACTIVITÉ RÉFLEXION Comment prendrez- vous soin des personnes que vous inviterez à la manifestation que vous organisez dans votre communauté ? Où les nourrirez- vous ? De quoi les nourrirez-vous ? Où dormiront- ils ? Quels types de divertissement leur proposerez- vous ? Faites un plan de votre village. Il vous faudra des maisons, un lieu pour les repas, des équipements médicaux et des installations de divertissement. Réalisez une maquette de votre village. Ou bien utilisez le plan ci- dessous et décidez où vous placerez les divers services et besoins des athlètes olympiques. LISTE DE CONTRÔLE ACTIVITÉ 1 ACTIVITÉ 2 ACTIVITÉ 3 123

« ENCOURAGER ET SOUTENIR UNE APPROCHE RESPONSABLE DES PROBLÈMES D'ENVIRONNEMENT, PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS LE SPORT ET EXIGER QUE LES JEUX OLYMPIQUES SOIENT ORGANISÉS EN CONSÉQUENCE. » ( CHARTE OLYMPIQUE) AVANT DE LIRE – QUESTIONS À POSER Quel est le sens du terme environnement ? Pourquoi l'environnement nécessite- t- il d'être protégé ? LECTURE Bobsleigh : un défi à l'environnement Dans les courses de bobsleigh, des équipes de deux et de quatre hommes dévalent un parcours glacé de 1,6 km de long, dans une glissade aérodynamique à des vitesses de près de 130 km/ h. L'équipe au temps combiné le plus rapide après deux essais, obtient la médaille d'or. La piste de 1 500 m est très abrupte et faite de glace artificielle. Elle dispose d'un système de chronométrage très sensible. La construction de ces pistes à flanc de montagne est très chère et est à l'origine de décisions difficiles à propos de l'environnement. VILLES OLYMPIQUES COMME MODÈLES Les villes olympiques désormais font des plans pour protéger l'environnement et promouvoir le développement durable. Les exemples existent. Utilisez- les pour réfléchir à ce dont vous aurez besoin pour protéger l'environnement et promouvoir le développement durable autour de vous. Lillehammer 1994 – Les « Jeux verts » Conserver l'énergie, éduquer le public – L'air chaud provenant de la surface de la glace et de la climatisation de la halle olympique Hamar a été recyclé pour chauffer d'autres espaces du site. Des informations sur la protection de l'environnement étaient imprimées sur les billets par le comité d'organisation. Nagano 1998 – Protéger les espèces menacées– Papillon Gifu– La forêt de Happon était l'un des lieux de la finale de la descente de ski masculine. C'était aussi un terrain prisé par le papillon Gifu. Plus de 300 personnes, volontaires olympiques et jeunes lycéens ont aidé à déplacer l'herbe de miyama'aoi dont se nourrissent les papillons. Les lycéens ont également déplacé cette herbe dans le secteur du tremplin de ski pour encourager le Gifu à pondre ses oeufs à cet endroit là. Sydney 2000 – Améliorer l'environnement urbain – Parc du millénaire– Sydney a nettoyé une vieille friche industrielle pour la transformer en un immense parc urbain, et un en lieu d'accueil du stade olympique et d'autres installations olympiques. Ce parc protége aussi l'habitat d'une espèce rare de grenouille ldorée. Turin 2006 – Sensibilisation au changement du climat– Le Programme HECTOR – Les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver sont des manifestations très sensibles aux conditions météo et à des températures froides accompagnées de neige. C'est un matériau brut pour les compétitions sportives. C'est pourquoi la protection du climat était considérée comme une priorité de la politique environnementale du comité d'organisation des Jeux d'hiver à Turin ( TOROC). Le programme HECTOR ( HEritage Climate TORino) s'est chargé de la sensibilisation à la question du changement de climat et de compenser les émissions de gaz à effet de serre produites durant les épreuves olympiques. Ci- dessus : Salt Lake City 2002, équipe suisse de bob à quatre au départ de leur descente. Les pistes de bobsleigh ne vont pas sans problèmes pour l'environnement. PROTÉGER L'ENVIRONNEMENT Le Comité International Olympique a désigné l'environnement et le développement durable comme l'une de ses priorités et requiert des comités d'organisation des Jeux Olympiques qu'ils déterminent des moyens de protéger et d'améliorer l'environnement lorsqu'ils planifient et préparent l'édition des Jeux Olympiques qui leur a été confiée. 60ENSEIGNER LES VALEURS SECTION 3 PARTAGER LES VALEURS PAR LE SPORT ET LES JEUX