page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84
page 85
page 86
page 87
page 88
page 89
page 90
page 91
page 92
page 93
page 94
page 95
page 96
page 97
page 98
page 99
page 100
page 101
page 102
page 103
page 104
page 105
page 106
page 107
page 108
page 109
page 110
page 111
page 112
page 113
page 114
page 115
page 116
page 117
page 118
page 119
page 120
page 121
page 122
page 123
page 124
page 125
page 126
page 127
page 128
page 129
page 130
page 131
page 132
page 133
page 134
page 135
page 136

ENSEIGNER LES VALEURS UN MANUEL D'ÉDUCATION OLYMPIQUE E ssayez certains sports des Jeux Olympiques antiques. Comme il y avait des Jeux ouverts aux femmes et aux filles l'année qui suivait les Jeux Olympiques officiels, les filles sont également invitées et encouragées à participer. COURIR – COURSES À PIED Les anciens Grecs mesuraient les distances en stades, ce qui correspondait à environ 200 m. Dans une course de deux stades, les coureurs couraient une longueur, faisaient demi- tour et revenaient à la ligne de départ. Essayez en mesurant une distance de 50 m, suffisante pour des jeunes. Le marathon tire son nom du site d'une célèbre bataille grecque. Un soldat courut les 42 km entre le champ de bataille et Athènes pour annoncer la victoire, et mourut une fois sa mission accomplie. Essayez d'organiser un marathon de 1 ou 2 km autour de votre école ou de votre communauté. Préparez la course en vous entraînant régulièrement sur de courtes distances. Souvenez- vous que sur une course plus longue vous devrez trouver votre rythme. Demandez conseil à un entraîneur avant de commencer un programme de course. Votre pays ou communauté a- t- il une épreuve de course spéciale ? Essayez- la. SAUTER – SAUT EN LONGUEUR En Grèce ancienne, les athlètes pratiquaient le saut en longueur debout, avec des poids dans la main pour les aider à accroître la distance. Essayez avec des poids. Faites aller vos bras d'avant enarrière lorsque vous sautez sur le tapis ou le bac à sable. Comparez la distance de votre saut selon les différentes techniques d'appui des bras et avec ou sans poids. Votre pays a- t- il une épreuve de saut particulière ? Essayez- la. LANCER – LANCE ET DISQUE En Grèce ancienne, le lancer de lance ( javelot) et du disque était exigé des guerriers à la bataille. En fait, nombre de sports sont issus des qualités indispensables aux soldats durant les guerres. Sous la conduite d'un adulte, vous pouvez essayer de lancer la lance en vous servant d'un javelot. Comparez vos lancers en observant diverses positions du corps. Lancez depuis un enclos ou en prenant élan sur une piste. Utilisez une balle, un anneau, une grande pierre ou un disque pour le lancer du disque. Utilisez diverses techniques de lancer à partir d'un enclos et comparez vos résultats. Votre pays a- t- il un lancer traditionnel ? Essayez- le – sous la conduite d'un adulte. Ci- dessous : Athènes 2004, Mizuki Noguchi ( JAP) ( à dr.) mène le peloton du marathon féminin. La course passe devant la statue du soldat grec qui courut 42 km pour annoncer la victoire après la bataille de Marathon. ÉPREUVES D'ATHLÉTISME EN GRÈCE ANCIENNE : ESSAYEZ- LES ! SECTION 4 LES CINQ VALEURS ÉDUCATIVES DE L'OLYMPISME ENSEIGNER LES VALEURS 81 Utilisez cette activité pour encourager les élèves à essayer diverses activités sportives et à présenter l'idée selon laquelle les cultures présentent des activités et traditions athlétiques sportives différentes.

82ENSEIGNER LES VALEURS SECTION 4 LES CINQ VALEURS ÉDUCATIVES DE L'OLYMPISME T raditionnellement, le fair- play est un concept sportif qui insiste sur la nécessité de jouer selon les règles. Les arbitres et officiels interprètent et font observer les règles par des sanctions et des punitions. Aujourd'hui, le fair- play a un sens qui va au- delà du sport et le respect des règles. L' esprit de fair-play est difficile à définir mais simple à identifier par des types précis de comportements ( se serrer la main à la fin d'un match, par ex.). Ce concept est devenu si populaire que presque tous les pays ont élaboré son équivalent dans leur langue. Bien qu'il prenne son origine dans Ci- dessous : Athènes 2004, un drapeau du fair- play est déployé avant le match du Groupe F entre l'Allemagne et le Mexique, lors du tournoi olympique de football en 2004. B: FAIR- PLAY Le fair- play est un concept sportif, mais il s'applique partout dans le monde d'aujourd'hui de bien des façons. Apprendre à observer un comportement fair- play en sport peut amener au renforcement du fair- play autour de soi et dans la vie. Le fair- play ne s'attrape pas; il doit être enseigné. « LE FAIR- PLAY RELÈVE DES DROITS DE L'HOMME. C'EST PAR L'ÉDUCATION QUE TOUS ET CHACUN DE NOUS… POUVONS ACQUÉRIR UNE CONNAISSANCE PLUS VASTE DES DROITS DE L'HOMME UNIVERSELS. » ( KOICHIRO MATSURA, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'UNESCO. LES DROITS DE L'HOMME ET LA NÉCESSITÉ DE LES CONNAÎTRE. UNESCO, JANVIER 2001.) le système de valeurs de la culture euro-américaine, le fair- play est mondialement reconnu comme un principe de base des droits humains. L'attitude fair- play n'est pas automatique lorsque enfants et jeunes pratiquent des activités par équipes ou de groupes. En fait, une recherche dans plusieurs pays montre de façon préoccupante que certaines activités sportives de compétition contribuent à des comportements injustes – tricherie, abus de substance et aggression. 4Le fair-play – en sport ou dans un autre contexte – doit être enseigné et puisque c'est une idée que les enfants semblent être prêts à accepter facilement, transmettre la notion de fair- play est utile dans un grand nombre de contextes éducatifs. 5Les enfants ont un sens aigu de ce qui est juste. Dès lors, le fair- play peut être enseigné dans les classes primaires et celles des plus âgées. Les activités qui suivent reflètent le vaste choix de possibilités à cette fin. . 4 Bredemeier, B. J., Shields, David, L., Weiss, Maureen R., Cooper, Bruce A. B. ( 1986). The relationship of sport involvement with children's moral reasoning and aggression tendencies. Journal of Sport Psychology, 8( 4), 304- 318. 5 Bredemeier, B. J. & Shields, D. ( 1995). Character development and physical activity. Champaign, IL: Human Kinetics.